FORUM DE GÉNÉALOGIE & D'HISTOIRES
Bonjour et Bienvenue sur ce forum de généalogie ,

Dites-nous ce que vous recherchez en vous présentant
https://www.vosoriginesyourroots.org/f56-presentation-des-membres
Partagez vos trouvailles, posez-nous vos questions

Si vous êtes incapable de vous connecter : Écrivez à:
vosorigines@souches.com
Nous vous viendrons en aide le plus rapidement possible. Ne perdez pas patience et attendez notre réponse.

Bonne journée
Vos Administrateurs
René Arbour & Franchon
Bienvenue


Bonjour et bienvenue sur ce forum de généalogie

Partagez vos trouvailles, posez-nous vos questions

Il nous fera plaisir de vous aider dans vos recherches
et à tenter de résoudre vos énigmes



Vous avez des faits historiques à raconter

Rendez-vous dans la section des blogues






Recherches de parents et de familles biologiques, amis



Vous préférez discuter de tout et de rien,

retrouvez les amis autour du vieux poële



Vous pouvez aussi discuter entre amis sur le chat du forum
https://www.vosoriginesyourroots.org/chatbox/index.forum?

Le forum sans publicités, c'est possible,

par l'acquisition de points ou de crédits


Sondage de satisfaction des services reçus

Derniers sujets
» Lemieux,Jacques H.
Aujourd'hui à 11:46 par gaby

» Durocher,Sr Marie-Paule
Aujourd'hui à 11:43 par gaby

» Gagnon, Marc-André
Aujourd'hui à 09:11 par daniel masse1958

» Carbonneau, Pauline
Aujourd'hui à 06:37 par daniel masse1958

» Duchaine,Sdt Mario
Aujourd'hui à 06:21 par gaby

» BEAUREGARD, Gérard
Aujourd'hui à 06:19 par daniel masse1958

» BEAUREGARD, PIERRE
Aujourd'hui à 06:17 par daniel masse1958

» Pilote,Ady Sylvain
Aujourd'hui à 06:16 par gaby

» Paquette,Tancrède
Aujourd'hui à 06:13 par gaby

» Landry,Sr Rolande
Aujourd'hui à 06:09 par gaby

» Leblanc,Antoine
Aujourd'hui à 06:03 par gaby

» Gendron,Père Hervé
Aujourd'hui à 06:01 par gaby

» Décès Adéline Bergeron
Hier à 15:16 par Ancestrologie

» Décès famille Bergeron
Hier à 13:16 par René Arbour

» Prévost,Sr Monique
Hier à 05:47 par gaby

» Randall, Gaetan
Hier à 05:07 par daniel masse1958

» O'CONNELL, Thomas
Lun 21 Mai 2018, 18:14 par daniel masse1958

» DUSSAULT, LYNDA
Lun 21 Mai 2018, 18:11 par daniel masse1958

» DUSSAULT, Jean-Luc
Lun 21 Mai 2018, 18:09 par daniel masse1958

» Gaucher, Daniel
Lun 21 Mai 2018, 08:57 par daniel masse1958

» GRATTON, Gilles
Lun 21 Mai 2018, 08:51 par daniel masse1958

» GRATTON, Fernand
Lun 21 Mai 2018, 08:48 par daniel masse1958

» GRATTON, Michelle
Lun 21 Mai 2018, 08:46 par daniel masse1958

» GRATTON, Ginette
Lun 21 Mai 2018, 08:44 par daniel masse1958

» RECENSEMENT DE 1831
Lun 21 Mai 2018, 07:42 par Justine

» Poulin,Père Gaston
Lun 21 Mai 2018, 06:33 par gaby

» Longtin,Abbé Jérôme
Lun 21 Mai 2018, 06:30 par gaby

» Fournier,Père Gérard
Lun 21 Mai 2018, 06:27 par gaby

» Blais,Sr Mariette
Lun 21 Mai 2018, 06:25 par gaby

» Giguère,Abbé Jean-Guy
Lun 21 Mai 2018, 06:23 par gaby

» Séguin,Père Gabriel
Lun 21 Mai 2018, 06:19 par gaby

» Le May,Sr Thérèse
Lun 21 Mai 2018, 06:15 par gaby

» Laforte,Abbé Marc
Lun 21 Mai 2018, 06:12 par gaby

» Péloquin,Abbé Jude
Lun 21 Mai 2018, 06:10 par gaby

» Couture,Père Remi
Lun 21 Mai 2018, 06:07 par gaby

»  Baronet, Simonne
Lun 21 Mai 2018, 06:01 par daniel masse1958

» Blouin, Alain
Lun 21 Mai 2018, 05:56 par daniel masse1958

» Descendants des captifs de Deerfield (suite du 29 février 1704)
Dim 20 Mai 2018, 18:45 par Invité

» Beaudoin,Sr Jeanne d'Arc
Dim 20 Mai 2018, 07:40 par gaby

» Grégoire,Abbé Gérard
Dim 20 Mai 2018, 07:38 par gaby

» Tessier,Abbé Louis-Adolphe
Dim 20 Mai 2018, 07:34 par gaby

» Gilbert,Abbé Jean-Marie
Dim 20 Mai 2018, 07:31 par gaby

» Larochelle,Sr Pauline
Dim 20 Mai 2018, 07:27 par gaby

» Lefebvre,Abbé Marcel
Dim 20 Mai 2018, 07:25 par gaby

» Nadeau,Père Roger
Dim 20 Mai 2018, 07:19 par gaby

» Gareau,Prêtre Roger
Dim 20 Mai 2018, 07:16 par gaby

» Blais,Père Marcel
Dim 20 Mai 2018, 07:11 par gaby

» Vennes,Abbé Gaston
Dim 20 Mai 2018, 07:09 par gaby

» Beaumont,Abbé Roger
Dim 20 Mai 2018, 07:07 par gaby

» Carmichael,Sr Hélène
Dim 20 Mai 2018, 07:04 par gaby

» Marier,Sulpicien Martin
Dim 20 Mai 2018, 07:02 par gaby

» Lévesque,Abbé Jean-Marc
Dim 20 Mai 2018, 07:00 par gaby

» Lachance,Sr Pauline
Dim 20 Mai 2018, 06:52 par gaby

» Loupret,Sr Céleste
Dim 20 Mai 2018, 06:48 par gaby

» Lafrance, Jeanne D'Arc
Dim 20 Mai 2018, 06:28 par daniel masse1958

» Lizée,Sr Fernande
Dim 20 Mai 2018, 06:28 par gaby

»  Sauvageau, Jacques
Dim 20 Mai 2018, 06:24 par daniel masse1958

» Roy, Monique
Dim 20 Mai 2018, 06:21 par daniel masse1958

» Leclerc, Nicole
Dim 20 Mai 2018, 06:18 par daniel masse1958

» BISSON, Lucien
Dim 20 Mai 2018, 06:15 par daniel masse1958

»  Légaré, Huguette
Dim 20 Mai 2018, 06:12 par daniel masse1958

» Barnabé,Sr Marie-Anne
Dim 20 Mai 2018, 06:11 par gaby

» Lapointe,Père André
Sam 19 Mai 2018, 14:45 par gaby

» Beauchamp,Sr Suzanne
Sam 19 Mai 2018, 14:40 par gaby

» LeBlanc,Fr André
Sam 19 Mai 2018, 14:36 par gaby

» Champoux,Fr Reneault
Sam 19 Mai 2018, 14:34 par gaby

»  Brisebois, René
Sam 19 Mai 2018, 10:54 par daniel masse1958

» BRISEBOIS, Jean-Luc
Sam 19 Mai 2018, 10:49 par daniel masse1958

»  TARDIF, SR THÉRÈSE
Sam 19 Mai 2018, 09:39 par daniel masse1958

» Langevin, NICOLE
Sam 19 Mai 2018, 09:32 par daniel masse1958

» Cardinal, Thérèse
Sam 19 Mai 2018, 09:28 par daniel masse1958

» Corbeil-Moisan,Rosa
Sam 19 Mai 2018, 09:13 par gaby

» Saint-Pierre Bernier,Régina
Sam 19 Mai 2018, 09:10 par gaby

» Dupuis,Marie-Alice
Sam 19 Mai 2018, 09:07 par gaby

» Proulx-Joyal,Gertrude
Sam 19 Mai 2018, 09:02 par gaby

Mai 2018
DimLunMarMerJeuVenSam
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 


Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

créer un forum



Cauchy, Jean (Jean Cauchy se souvient)

Aller en bas

Cauchy, Jean (Jean Cauchy se souvient)

Message par René Arbour le Ven 12 Fév 2016, 12:53


Jean Cauchy se souvient

Publié le 17 novembre 2009 14h02
le Journal de Lévis
La semaine dernière, le vétéran Jean Cauchy recevait la médaille de l'Assemblée nationale. Les grandes lignes de sa vie ont alors été connues, laissant entrevoir des expériences incroyables. Un reportage en profondeur s'imposait.

Par Marie-Christine Patry
mc.patry@journaldelevis.com

Jean Cauchy est née à Lévis en 1924, il habitait alors sur la rue Déziel. Son attachement pour le Vieux-Lévis le poursuivra toute sa vie alors qu'il aura à lutter pour sa défense à titre de conseiller municipal. Mais enfin, commençons par le commencement. M. Cauchy a grandi dans une famille de neuf enfants, six garçons et trois filles. Le père de la famille est un vétéran de la Première guerre mondiale, le grand-père maternel également, qui décrivait quelques fois les atrocités réalisées par les Allemands à cette époque. La guerre, les jeunes Cauchy en avaient donc déjà entendu les histoires. Mais ils auraient bientôt à vivre leurs propres expériences avec l'avènement de la Seconde guerre mondiale en 1939. Alors qu'il n'avait pas d'attrait particulier pour la guerre, l'aîné, Louis, manifestait un grand intérêt à y prendre part, en particulier pour réaliser son rêve de devenir pilote de chasse, raconte M. Cauchy. Ce sera par contre une déception pour le grand frère qui a plutôt été assigné à la fonction de mitrailleur au sein de l'Aviation royale canadienne.

Lorsque la conscription a été déclarée en 1942, Louis était déjà au front. Quant à son frère Jean, il était âgé de 17 ans et étudiait au Collège de Lévis. Il quitte toutefois l'établissement scolaire et décide de voir s'il peut réussir comme pilote dans l'Aviation canadienne. À cet âge, il n'était pas encore obligé de s'enrôler, mais cela lui donnait le privilège de choisir sa branche. Pour lui, c'était un défi parce qu'il avait toujours pensé qu'il ne détenait pas les aptitudes nécessaires à être pilote. Mais tel était maintenant son objectif. Sa détermination a décuplé lorsqu'il a appris que son grand frère avait été porté disparu (le décès a été confirmé plus tard). «On l'aimait beaucoup. Cela m'a donné un coup, a-t-il dit. Dans ces temps-là la famille criait vengeance».

Jean s'attèle alors à une grosse formation de laquelle il est le seul choisi parmi les 35 candidats. «Tout le monde avait cet idéal», raconte-t-il à propos de l'aviation. Le plus gros problème de M. Cauchy, c'était l'anglais, langage utilisé pour toutes les formations. Malgré tout, il obtient la moyenne. Devant le grand commandant du cours, c'est alors avec surprise et joie qu'il apprend qu'il sera pilote et non pas mitrailleur, ingénieur ou navigateur.

C'est ensuite au Cap-de-la-Madeleine qu'il a commencé à piloter. Sur Fleet Finch MK II. Ensuite, il s'est entraîné à Saint-Hubert sur Harvard II. Il a toutefois eu affaire à de multiples difficultés, qui ont failli lui coûter sa place. Mais il devait s'exclamer devant le responsable : «Je suis bien déterminé et je veux mes ailes et je veux venger mon frère». Celui-ci, impressionné, lui a permis de repasser le test qu'un formateur lui avait fait échouer. Il reçoit ses ailes de pilote le 28 janvier 1944. Il deviendra pilote de bombardier. «Une fois qu'on a eu nos ailes, on a une confiance inébranlable», se souvient-il.
Ensuite, il servira en Écosse et en Angleterre, où est poursuivi son entraînement sur des bombardiers 2 moteurs et 4 moteurs. Plus tard, il est affecté à l'escadrille 425 «Alouette» dans le Yorkshire en Angleterre où il pilote un Halifax 4 moteurs, dont font partie une majorité de canadiens français.

La vraie guerre

Maintenant ce sont de vraies missions. Jean Chauchy et les cinq membres de son équipe bombardent l'Allemagne. M. Chauchy pouvait alors lire l'anxiété sur le visage de ses collègues. Rien pour rassurer, lors de sa première mission, l'avion qui s'envole avant la sienne, pilotée par un M. Desmarais avec qui il venait de faire sa mission d'entraînement, explosera tout de suite après son décollage. Par chance, tout s'est bien passé pour son avion et son équipe. «J'avais un avion en très bonne forme», a-t-il dit.

Descendu par les Allemands


Cependant, les missions de M. Chauchy s'arrêteront à la sixième. C'est lors de cette dernière que son avion a été descendu par l'ennemi. «Ce soir-là, je n'avais pas mon avion, raconte-t-il, parce que je m'étais fait poivrer avec l'autre en France. J'ai donc eu un vieil avion qui a fait une quarantaine de missions». Il a également pu remarquer que le tuyau d'échappement chauffait au rouge, ce qui les rendait des plus visibles dans la nuit, moment où ils étaient en mission. «Je me suis dit ça va être ma fête, s'est-il rappelé. J'avais dit aux gars de faire preuve de vigilance».

Alors qu'il volait à 18 000 pieds et transportait 17 000 livres de bombes, un obus éclate soudainement sous le bombardier Halifax. «L'avion a été soulevé comme une feuille de papier», compare M. Cauchy. Et quelques secondes plus tard, l'avion est descendu par un chasseur qui tire dans le réservoir d'essence qui a automatiquement pris en feu. Il doit alors ordonner à ses gars de sauter. Le bombardier pris dans une vrille, il réussit de peine et de misère à sortir le dernier par la trappe de devant et à sauter. Mais il a alors eu le temps de subir «un problème d'oxygène», ce qui a ralenti ses mouvement et lui a donné de la difficulté à tirer la poigné de son parachute. Avec chance, il atterrit parfaitement. «Là, je criais après les gars», se souvient-il alors qu'il croyait les retrouver. Il en reverra quelques-uns par la suite dans des camps de concentration allemands. En effet, comme il tentait de fuir vers le nord, tel qu'on leur commandait, il est pris par les Allemands. Chanceux dans sa malchance, ce sont des aviateurs allemands, beaucoup moins fanatiques que les SS ou la Gestapo, qui le prennent. Il fera huit endroits différents où on l'interroge et tente de lui soutirer des informations, qu'il ne possède pas. «Souvent, ils en savaient plus que moi», dit-il. Pendant ce temps, on le croyait mort. Pris par les Allemands le 5 janvier 1945, il sera libéré à la fin de la guerre le 12 mai 1945.


Difficile à oublier


Bien qu'heureux de revenir au Canada et de «sentir la liberté», les souvenirs de la guerre et des camps de concentration ne sont pas faciles à oublier. Il soutient que c'est sa femme, Céline LeVallée, qui lui a permis de bien passer au travers, rencontrée peu de temps après son retour et marié le 22 août à l'église de Beaumont. Ils auront trois enfants.

Après une maîtrise en sciences commerciales à l'Université Laval, il deviendra entre autres, directeur de la promotion des ventes au Magasin Paquet inc. et devient gérant du magasin de Lévis. Il joint plus tard Davie inc comme agent de relations publiques et contractuel à la MIL Davie aux relations publiques. Durant ces années, il oeuvrera également à titre de conseiller municipal pour le Vieux-Lévis. Il sera aussi marguillier, président de différents comités et participe bénévolement à divers organismes locaux.

SUR LA PHOTO: Jean Cauchy et sa femme, Céline LeVallée
Source : http://www.journaldelevis.com/1203/2337/Jean_Cauchy_se_souvient.journaldelevis

_________________

Promouvoir notre Forum dans l'Amitié et l'entraide à travers le monde

Favoriser la franche camaraderie entre les personnes dans le respect mutuel
Rene Arbour mainsgif
avatar
René Arbour
Admin

Messages : 22933
Appréciation + ou - : 229
Sexe : Masculin Patronymes recherchés Patronymes recherchés : Arbour, de Carufel, Beaudry, Binette, Theriault, Thouin, Pelletier, Dumas, Dubreuil, Fournier,
Emploi/loisirs Emploi/loisirs : Retraité, Généalogie
Programme Généalogique Programme Généalogique : Heradis 15Pro, Tree Family Maker,

http://www.souches.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum